Que faire face à la discrimination à l’embauche ? Cacher son nom sur son CV ? Selon Dan Guez, cofondateur du groupe OpenSourcing, ce n’est pas la solution. Mais il en existe d’autres.

On a plus de chance d’être embauché quand on s’appelle Pierre, que quand on s’appelle Mohamed. C’est ce que révèle une étude dévoilée début février 2020 par le gouvernement. Selon ce rapport, les candidats avec un nom d’origine maghrébine ont 25 % de chances en moins de recevoir une réponse lors d’une candidature. Et si le CV anonyme était la solution ?

Fausse bonne idée selon Dan Guez, spécialiste du recrutement et cofondateur du groupe OpenSourcing.

Le CV anonyme, ce n’est pas la bonne solution pour éviter la discrimination ?

Le CV anonyme permet à n’importe quel candidat de postuler et de bénéficier d’une étude objective de sa candidature en se basant sur son profil. Cette pratique permet donc d’obtenir un premier entretien avec une entreprise, très souvent téléphonique.

Mais si une personne souhaite réellement discriminer un candidat sur ses origines, il le fera à un moment ou un autre du processus.

Que ce soit sur CV ou en personne. Donc, est-ce une solution pour éviter la discrimination ? Je ne le pense pas.

Lire la suite de l’article sur Widoobiz.com >


Avez-vous apprécié ce contenu ?
0 / 5 Merci pour votre retour 🙂 - 0

Your page rank: