Selon une enquête menée par Pôle Emploi en 2021, 7 entreprises interrogées sur 10 ont déclaré avoir rencontré des difficultés dans leurs recrutements, principalement du fait d’un manque de candidatures ou de profils non adaptés. Il faut dire que ces deux dernières années, le marché du travail a été quelque peu perturbé, et mettra du temps à retrouver une dynamique plus conventionnelle.

Quoi qu’il en soit, les entreprises doivent s’adapter à ces changements, qu’ils soient provisoires ou durables.

 

Un processus de recrutement rapide et digital

Les nouvelles technologies sont de plus en plus sophistiquées et nous vivons dans une société où l’on consomme l’information de manière immédiate et rapide. En 2022, et depuis quelques années déjà, ce sont les processus de recrutement les plus longs qui rencontrent le plus de difficultés.

La première adaptation consiste donc à rendre vos processus de recrutement plus rapides, avec le moins d’étapes possible. Pour cela, il ne faut pas hésiter à utiliser tous les outils nécessaires disponibles, afin d’automatiser un maximum de tâches, et simplifier le processus de recrutement sans sacrifier son efficacité.

Par exemple, mettre en place une démarche simplifiée pour postuler à vos offres d’emploi, disponible sur mobile, le tout géré en amont par un logiciel ATS (Applicant Tracking System).

Les processus de recrutement sont voués à se digitaliser de plus en plus, et toutes les étapes qui ne nécessitent pas d’être obligatoirement réalisées en présentielle, sont vouées à être effectuées à distance, sur internet, y compris les entretiens d’embauche.

Sans aller jusqu’à tout digitaliser, plus vous intégrerez d’outils numériques dans votre processus de recrutement (avec une bonne stratégie en amont, bien sûr), plus vous pourrez en optimiser le coût, la durée, l’impact et donc le résultat.

 

Lien vers le guide du recrutement pour les PME

 

Répondre aux attentes des candidats

Équilibre vie personnelle/vie professionnelle

L’une des principales aspirations des candidats ces dernières années, et qui tend encore à s’accroître, est celle de pouvoir améliorer la conciliation de leur vie personnelle avec leur vie professionnelle. Ce critère passe même devant ceux autrefois numéro 1, tels que la rémunération ou les perspectives de carrière.

Flexibilité des horaires, télétravail, solutions pour les gardes d’enfants, les possibilités sont nombreuses pour offrir à vos salariés un cadre de travail dans lequel ils puissent s’épanouir sans avoir à ce soucier de l’impact de ces conditions de travail sur leur vie familiale.

Salaires et avantages pour rester concurrentiel

Sur le marché de l’emploi, et particulièrement dans les secteurs où il y a pénurie de profils, la concurrence se fait aussi au niveau du salaire et autres avantages. Maintenez une veille à ce niveau-là, et envisagez d’augmenter les salaires pour que votre entreprise reste concurrentielle.

Les autres avantages, tels que l’épargne salariale, le CE, ou les avantages évoqués précédemment liés aux conditions de travail (flexibilité horaire, télétravail), sont autant d’outils à votre disposition pour rendre vos offres d’emploi plus attractives et attirer plus facilement des profiles pénuriques.

 

Recrutement interne et cooptation

Si vous avez du mal à trouver de nouveaux talents via vos stratégies de sourcing habituelles, vous pouvez également utiliser d’autres options.

Sourcez vos talents en interne

Le sourcing en interne peut parfois faire des miracles, notamment sur les postes pénuriques. Si vous pouvez trouver en interne un collaborateur dont les compétences correspondent au poste à pourvoir, et s’il est plus facile de lancer un recrutement classique pour son poste actuel, alors vous avez tout intérêt à proposer ce nouveau poste à votre collaborateur.

Utilisez la cooptation

Utiliser vos réseaux et ceux de vos collaborateurs pour trouver de nouveaux talents peut également s’avérer redoutablement efficace. La cooptation a déjà fait ses preuves et elle est de plus en plus utilisée par les recruteurs, en particulier pour des métiers difficiles à trouver via les jobboards et autres méthodes de sourcing habituelles.

 

Les réseaux sociaux, un outil puissant de recrutement

De plus en plus utilisés, les réseaux sociaux sont pourtant encore trop sous-estimés par les recruteurs. On pense immédiatement à Linkedin, bien sûr, qui propose toutes les fonctionnalités nécessaires pour accroître votre visibilité, mettre en avant la marque employeur de l’entreprise et attirer de nouveaux talents.

Cependant, n’oubliez pas les autres réseaux sociaux non professionnels tels que Facebook, Twitter ou même Instagram qui, bien utilisés, peuvent aussi vous surprendre agréablement dans leur efficacité.

En 2022, les évolutions des processus de recrutement se font sous le signe de l’adaptation. Le marché de l’emploi subit des mouvements importants, les candidats ont des attentes différentes, et les entreprises doivent inévitablement s’y adapter pour rester compétitives. Heureusement, tous les outils et les stratégies nécessaires pour y parvenir sont déjà disponibles.

 

PDF recrutement PME

Sébastien Canard
Écrit par : Sébastien Canard

Co-fondateur d’OpenSuccess

Entrepreneur dans l’âme, après une expérience commerciale à Londres, à Paris, j’ai participé au lancement de Keljob.com en 2000 pour créer et prendre la direction de la division client et ensuite évoluer comme responsable marketing emploi de FigaroClassifields (Cadremploi, Keljob).

En 2008, j’ai co-fondé la première agence de recrutement digital OpenSourcing avec un model à l’opposé des cabinets de recrutement traditionnels


Avez-vous apprécié ce contenu ?
0 / 5 Merci pour votre retour 🙂 - 0

Your page rank: