Créer un plan de recrutement peut paraître chronophage, mais c’est une étape incontournable avant de démarrer une campagne de recrutement.

Bien élaboré, votre plan de recrutement pourra servir pour toutes vos prochaines campagnes, avec des ajustements si nécessaire, mais surtout avec une bonne base sur laquelle travailler.

Pour le recruteur, le plan de recrutement est une véritable feuille de route lui permettant d’optimiser son recrutement dans tous les domaines (temps consacré, budget, outils utilisés etc.).

Pour les autres acteurs concernés (managers, partenaires etc.), il est un indicateur fiable des spécificités du recrutement, et notamment les délais nécessaires pour chaque étape.

Identifier vos besoins précis en recrutement

En d’autres termes, il s’agit de vous demander si le poste vacant nécessite réellement d’y placer un nouveau collaborateur.

Si oui, doit-il avoir exactement les mêmes compétences que le précédent ?

Dans tous les secteurs d’activité, les postes, les compétences associées, les outils utilisés sont des éléments qui évoluent en permanence.

Chaque poste qui se libère est donc une occasion en or de refaire le point sur vos besoins réels. Cette étape est cruciale, car c’est d’elle que découlera toutes vos décisions suivantes.

Identifier les exigences du poste

Une fois vos besoins bien identifiés et listés, revoyez également votre fiche de poste (ou créez-la en conséquence s’il s’agit d’une création de poste).

Elle doit précisément correspondre aux compétences que vous souhaitez voir apparaître sur les CV de vos futurs candidats.

De cette fiche de poste découlera ensuite la rédaction de votre offre d’emploi, du titre de l’offre à sa description (formation, expérience, compétences, soft skills etc.).

Planifier votre sourcing de candidats

Lors de cette étape, il s’agit de définir avec précision où vous allez chercher les meilleurs profils possibles.

  • Sur quels sites d’emploi diffuserez-vous votre annonce ?
  • Quels jobboards utiliserez-vous pour sourcer de nouvelles candidatures ?
  • Utiliserez-vous les réseaux sociaux ? Si oui, comment ?
  • Utiliserez-vous la cooptation pour sourcer des profils dans les réseaux professionnels de vos collaborateurs ?

L’étape du sourcing est à la base de toute votre stratégie de recrutement. La ou les méthodes choisies devront être sélectionnées avec soin. Privilégiez avant tout les canaux de sourcing/diffusion qui vous permettront de trouver les meilleurs profils dans les délais les plus courts.

Elaborer un budget prévisionnel de recrutement

Elaborer un budget prévisionnel dès la création de votre plan de recrutement vous évitera tout désagrément et autre mauvaise surprise par la suite. Si vous devez recruter plusieurs profils différents, établissez un budget par profil, afin de pouvoir évaluer les coûts au plus proche de la réalité.

Du prix de la diffusion des annonces d’offre d’emploi au temps passé à recruter en passant par le recours à d’éventuels services externes lors du processus de recrutement, prenez le temps de tout lister et faites une évaluation du budget avec le reste de votre équipe.

Présélection des candidats et entretiens

Il est temps désormais d’élaborer votre stratégie quant à la présélection des candidats, au déroulement des entretiens d’embauche, jusqu’au choix final.

Combien de candidats souhaitez-vous présélectionner ? Ferez-vous un entretien ou des tests pour la présélection ? Opterez-vous pour des entretiens individuels ou collectifs ? Quels outils utiliserez-vous (ATS, matching, scoring etc.) ?

Là aussi, essayez d’être le plus exhaustif possible.

La proposition d’emploi au candidat retenu

Une fois votre candidat sélectionné, il sera temps de lui proposer une offre d’emploi.

Il est impératif que toute l’équipe de recrutement soit en accord avec les modalités de cette offre (type de contrat, salaire etc.), d’où l’importance de définir tous ces détails au préalable.

N’oubliez pas également, lors des entretiens d’embauche, de discuter avec les candidats de leurs prétentions salariales.

Ensuite, discutez avec votre équipe RH, la future équipe du candidat, son futur manager, la direction et tout autre membre concerné de la meilleure offre à mettre en place.

Restez réactif et disponible, car les changements de dernière minute arrivent fréquemment.

Embauche et onboarding

De l’embauche du candidat à son intégration dans l’entreprise, les détails à planifier sont encore nombreux.

Choisirez-vous de lui faire une promesse d’embauche pour éviter le risque que votre candidat change d’avis au dernier moment ? Quel parcourt d’intégration souhaitez-vous mettre en place ?

Cette dernière étape est toute aussi cruciale que les précédentes. Votre nouveau collaborateur doit se sentir à l’aise dans son environnement de travail dès le départ afin de le fidéliser, et cela passe par un onboarding adapté.

Ces 7 étapes sont primordiales pour mettre en place un plan de recrutement contenant tous les éléments essentiels de votre future campagne, de l’identification des besoins à l’intégration du nouveau collaborateur.

Cependant, il est évident qu’il ne s’agit pas d’une recette magique qui fonctionnera pour tout le monde.

L’idée est d’utiliser ces étapes en guise de base, et de les adapter à vos besoins précis, en fonction du ou des postes à pourvoir, de votre secteur d’activité, de votre budget etc.

Consultation gratuite