Grand classique des entretiens d’embauche, la question « quels sont vos défauts ? » en perturbe plus d’un. Bien que les recruteurs soient surtout intéressés par vos compétences, cette question leur permet d’évaluer la réaction de leur interlocuteur qui est souvent décontenancé, un peu comme quand il s’agit d’aborder la question du salaire.

Pourtant, la meilleure solution est souvent d’être honnête. Attention néanmoins à la tournure avec laquelle vous présenterez vos défauts. Il est important de donner des exemples et de les tourner à son avantage en montrant comment ils peuvent se révéler utiles au sein de l’organisation ou encore comment vous travaillez sur vous-même pour les atténuer. Voici notre liste de 7 défauts avouables en entretien d’embauche.

Je suis obstiné

C’est le défaut avouable en entretien d’embauche par excellence. Celui-ci est facilement assimilable à une qualité. Racontez une anecdote pour illustrer votre « défaut » et le tour est joué. Le recruteur comprendra que vous n’êtes pas du genre à baisser les bras face à un défi et qu’au contraire vous vous battrez au mieux pour atteindre vos objectifs.

Je suis bavard

En étant bavard, vous insinuez implicitement être très sociable et que vous vous intégrerez rapidement à l’équipe. Il convient quand même de nuancer avec deux points. Le premier est que vous avez une bonne capacité d’écoute et que bien que vous aimiez parler, vous êtes également attentif à ce que vous disent les gens. Le second point est que vous savez qu’il existe des heures de travail durant lesquelles le calme et la concentration sont de mise.

Je suis plutôt timide

Si vous êtes plutôt introverti, préférez le terme timide. Vous pouvez par la suite exposer comment vous vous êtes forcé à défendre vos idées lors d’un dernier travail de groupe. Vous pouvez également expliquer que vous avez pris ou que vous prenez des cours de théâtre pour gagner en éloquence. Tentez par la suite de démontrer par un exemple que cela ne signifie pas que vous manquez de confiance en vous.

J’ai besoin de tout contrôler

Ce défaut peut laisser penser que vous ne pourrez pas travailler en équipe. C’est sur ce point qu’il faudra insister en exposant ce défaut. Vous devez expliquer que vouloir tout contrôler ne vous empêche pas de travailler en groupe. Néanmoins, vous aimez définir un cadre précis de travail. Vous veillez toujours à ce que le travail soit bien fait. Cela permettra à votre employeur potentiel de comprendre l’origine de votre lettre de motivation parfaitement rédigée. Précisez que vous avez l’âme d’un leader et que ce défaut vous permet de bien manager des équipes.

Je suis émotif

Il conviendra de préciser que vous ne pleurez pas à chaque remarque un peu blessante. Par contre, vous pouvez expliquer que vos émotions vous font vous investir dans l’atteinte de vos objectifs lorsqu’ils vous tiennent à cœur. Notez également que ce défaut peut devenir une qualité si vous postulez un poste nécessitant d’être créatif. La sensibilité des émotifs étant souvent source de créativité.

Je suis ambitieux

Là encore, il s’agit d’un trait de caractère souvent perçu comme un défaut alors qu’il se rapproche plus d’une qualité. Une personne ambitieuse aura à cœur de faire de son mieux pour se distinguer et atteindre ses objectifs. Attention néanmoins à ne pas vous faire passer pour celui ou celle capable d’écraser tout le monde pour arriver à son but.

Il m’arrive d’être stressé

Ce défaut doit être précisé en expliquant quelles sont les situations qui vous stressent. Pour chacune, essayez de préciser les mesures que vous prenez pour atténuer ce stress. Par exemple, vous pouvez être angoissé à l’idée de prendre la parole en public. Pour faire face à cela, vous préparez vos discours afin de ne pas perdre vos moyens face à votre audience. Si ce sont les échéances qui vous stressent, vous pouvez dire que vous vous organisez bien à l’avance pour ne pas être en difficulté à l’approche d’une deadline. Vous pouvez également évoquer vos cours de yoga pour atténuer votre stress.

Autres astuces

Choisir parmi ses défauts

Certains défauts peuvent ne pas être adapté au poste auquel vous postulez. On évitera ainsi de dire que l’on est trop direct si l’entretien porte sur un poste de manager ou que l’on est timide si l’organisation recherche un profil commercial.

Finir sur une belle note.

Après avoir exposé vos défauts, présentez les manières que vous avez trouvé pour les atténuer. Si la question porte à la fois sur les qualités et les défauts, commencez par exposer vos défauts. Cela vous permettra de finir sur une note positive.

Évitez de fuir la question

Il existe une multitude de défauts avouables en entretien d’embauche. La pire des réponses serait de ne pas en donner. Tous sont défendables et connaîtront un meilleur retour qu’une réponse comme « je n’ai pas de défaut » ou encore « mes défauts sont minimes par rapport à mes qualités ».

Nous avons tous, en tant qu’employés, des défauts. Et les connaître est indispensable pour trouver les moyens de les atténuer.

 

Candidature OpenSuccess

 

Sébastien Canard
Écrit par : Sébastien Canard

Co-fondateur d’OpenSuccess

Entrepreneur dans l’âme, après une expérience commerciale à Londres, à Paris, j’ai participé au lancement de Keljob.com en 2000 pour créer et prendre la direction de la division client et ensuite évoluer comme responsable marketing emploi de FigaroClassifields (Cadremploi, Keljob).

En 2008, j’ai co-fondé la première agence de recrutement digital OpenSourcing avec un model à l’opposé des cabinets de recrutement traditionnels


Avez-vous apprécié ce contenu ?
0 / 5 Merci pour votre retour 🙂 - 0

Your page rank: