Pour que vos entretiens d’embauche soient efficaces et aboutissent à un choix final éclairé et fiable, il est primordial, en tant que recruteur, que vous soyez bien préparé.

De la planification de l’entretien à l’accueil du candidat en passant par les critères d’évaluation, voici nos conseils pour bien préparer vos entretiens d’embauche.

Préparez une trame

Pour commencer, élaborez une trame de vos entretiens d’embauche, si ce n’est pas déjà fait.

Ce modèle pourra ainsi vous servir pour tous vos entretiens, quel que soit le poste à pourvoir et le type de profil interrogé.

Avec une trame présentant les principales étapes du déroulement de vos entretiens d’embauche, il sera également plus facile et rapide de les adapter ensuite en temps réel à chaque situation.

Votre trame d’entretien d’embauche peut se découper en deux parties.

L’accueil du candidat

L’accueil du candidat est une étape crucial. Il s’agit du premier contact réel entre vous et le candidat, et entre le candidat et l’entreprise.

Planifiez cet accueil, en déterminant par exemple à l’avance si vous souhaitez mettre le candidat à l’aise dès le départ, ou opter pour une autre stratégie visant à le tester dès les premières minutes de l’entretien.

Le déroulement de l’entretien

Planifiez les différentes étapes de déroulement de vos entretiens, au moins dans les grandes lignes.

Vous pourrez ensuite ajouter ou retirer des éléments selon vos besoins. Par exemple, précisez dans votre trame d’entretien d’embauche :

  • La durée moyenne souhaitée de chaque entretien ;
  • L’ordre des thèmes abordés (présentation de l’entreprise, évaluation des compétences techniques du candidat etc.) ;
  • S’il y a ou non des tests à faire passer ;
  • Si vous prévoyez une visite des locaux et/ou une présentation du candidat à sa future équipe potentielle ;
  • La présence souhaitable ou non du manager du service concerné ;

La grille d’évaluation

Le but d’un entretien d’embauche étant d’évaluer le candidat, préparer une grille d’évaluation au préalable vous sera très utile, pour ne pas dire indispensable.

 

Vous pourrez ainsi prendre des notes en direct, et cela facilitera le travail d’analyse et de synthèse à l’issu de l’entretien.

La grille d’évaluation peut contenir, entre autres, les thématiques suivantes :

  • Votre première impression du candidat ;
  • Sa formation et ses compétences techniques ;
  • Ses soft skills ;
  • Ses expériences professionnelles ;
  • Son degré de motivation ;
  • Ses prétentions salariales ;
  • Sa disponibilité, sa mobilité ;
  • Ses connaissances de l’entreprise ;

Étudiez chaque candidature

Avant chaque entretien, prenez dix à quinze minutes afin d’étudier, ou de réétudier, en détail, le CV et la lettre de motivation du candidat que vous vous apprêtez à recevoir.

Vous pourrez ainsi être plus précis dans vos questions et approfondir certains sujets si nécessaire.

N’hésitez pas également à prendre des notes, par exemple sur les points que vous souhaitez éclaircir avec le candidat.

Conservez ces notes sous les yeux pendant l’entretien, elles vous aideront à guider vos questions et la conversation autour des points les plus essentiels.

La liste de questions

Les questions à poser aux candidats dépendront évidemment de leur profil et du poste visé.

Avant chaque campagne de recrutement, lorsque vous connaissez déjà les postes et les métiers pour lesquels vous allez recruter, préparez à l’avance des listes de questions en conséquence.

Vous pouvez également classer ces questions par thème pour plus de clarté (compétences techniques, soft skills, expériences professionnelles, connaissances de l’entreprise, hobbies etc.).

Veillez aux temps de parole

Outre le moment où vous présentez l’entreprise au candidat, c’est globalement ce dernier qui devra le plus s’exprimer, afin de répondre à vos questions.

Cela peut paraître évident, mais certains recruteurs ont tendance à monopoliser le temps de parole sans même s’en apercevoir, surtout face à un candidat un peu introverti ou simplement intimidé par l’entretien.

Synthèse et évaluation de l’entretien d’embauche

De la même manière que vous aviez pris du temps avant l’entretien pour étudier la candidature de la personne reçue, prenez quelques minutes juste après chaque entretien d’embauche pour, à chaud, faire le point sur vos impressions.

Et là encore, prenez des notes, car ces impressions à chaud sont importantes, mais peuvent être vite oubliées à la fin de la journée, une fois que vous aurez vu de nombreux candidats différents.

En d’autres termes, faites une synthèse de chaque entretien d’embauche dès qu’il se termine, avant de recevoir le candidat suivant.

Ces minutes supplémentaires font que vous verrez moins de candidats dans une journée, mais vous feront gagner un temps précieux par la suite.

Bien préparer son entretien d’embauche, c’est s’assurer qu’il se déroulera dans les meilleures conditions à la fois pour vous, recruteur, et pour le candidat.

De votre côté, vous aurez toutes les cartes en main et toutes les informations utiles pour choisir le meilleur candidat pour votre poste.

 

PDF recrutement PME

 


Avez-vous apprécié ce contenu ?
0 / 5 Merci pour votre retour 🙂 - 0

Your page rank: