Le recrutement au succès et le recrutement classique, également appelé « recrutement sous mandat d’exclusivité », constituent les deux principaux modes de fonctionnement et de rémunération des cabinets de recrutement et des chasseurs de tête.

Quelles sont les différences entre ces deux approches ?

Quels sont les enjeux, au-delà du seul mode de rémunération ? Comment faire votre choix en tenant compte de ces critères ?

Les différences contractuelles

Les principales différences concrètes entre recrutement au succès et recrutement classique se trouvent dans les modes de rémunération et les modalités contractuelles qui y sont directement et indirectement liées.

Le recrutement au succès, également appelé « success fees », consiste à ne rémunérer le cabinet de recrutement ou le chasseur de tête que s’il vous apporte un résultat. Autrement dit, s’il parvient à recruter un candidat correspondant au profil recherché.

Le recrutement classique, quant à lui, consiste à rémunérer le cabinet de recrutement à chaque étape du processus.

Ainsi, généralement, un premier versement sera effectué dès le début de la mission, afin de permettre au recruteur de disposer d’un budget pour démarrer les étapes de sourcing.

Un second versement sera ensuite effectué lors de la présentation par le cabinet de recrutement d’une liste de candidats présélectionnés.

Enfin, le reste du montant total sera versé à l’issu de la mission, lorsque le candidat aura été embauché.

Ces différents modes de rémunération impliquent, de fait, différentes méthodes de travail, ainsi que différents types d’engagements.

Le mandat d’exclusivité

Outre la rémunération, une autre différence notable entre le recrutement au succès et le recrutement classique est que le second s’accompagne, dans la majorité des cas, d’un mandat d’exclusivité.

Le fait que le recrutement au succès n’inclut pas une telle contrainte implique que cela vous permet de faire jouer la concurrence.

Attention toutefois, car cela peut aussi parfois jouer en votre défaveur.

Cas particulier : La rémunération au forfait

Certains cabinets de recrutement pratiquent également une tarification au forfait. Cependant, cela rentre dans les pratiques de recrutement classique, et concerne surtout les recrutements volumiques.

Les moyens mis en œuvre et inconvénients

Le recrutement au succès implique une obligation de résultat, mais sans obligation de moyens.

Pour le recrutement classique, c’est l’inverse. Ainsi, si le recrutement au succès vous permet de mettre plusieurs cabinets en concurrence, méfiez-vous des inconvénients qui en découlent :

  • Attention à la qualité des résultats : Le lancement d’une « course contre la montre » où l’objectif est de trouver « un bon candidat le plus rapidement possible », voire parfois « le plus de candidats possible », et pas « le meilleur candidat possible » tout court.
  • Attention à votre marque employeur : Si vous faites trop jouer la concurrence, surtout sur des profils pénuriques, des candidats pourraient se voir contactés plusieurs fois par plusieurs chasseurs de tête différents pour un même poste.

Choix du cabinet de recrutement : le mode de rémunération est-il vraiment important ?

Oui et non. Bien sûr, le mode de rémunération est important puisqu’il va directement influencer d’une part les méthodes de travail du cabinet de recrutement, et d’autre part les autres clauses du contrat (présence ou non d’un mandat d’exclusivité).

Que vous optiez pour un cabinet pratiquant le recrutement au succès ou le recrutement classique, dans tous les cas, prenez le temps de négocier tous les aspects du contrat au préalable (mandat d’exclusivité, garantie de remplacement etc.).

Pour votre recrutement, vous avez un budget maximum dont votre cabinet de chasseurs de têtes devra tenir compte.

S’il y a un mandat d’exclusivité, il peut lui aussi se négocier, notamment dans sa durée.

Les critères de choix les plus importants

Outre le mode de rémunération et le montant des honoraires, n’oubliez pas que d’autres critères, souvent prioritaires par rapport à l’aspect budgétaire, vont entrer en ligne de compte lorsqu’il s’agira de choisir un cabinet de recrutement :

  • Vos besoins précis: Vous devrez avant tout choisir le cabinet de recrutement le plus à même à répondre à ces besoins (cabinet généraliste ou spécialisé, recrutement classique ou chasseur de tête etc.).
  • Les méthodes de travail: Il est primordial que vous validiez avec la personne qui sera en charge de votre recrutement quelles sont ses méthodes de travail, si ces dernières vous conviennent et conviennent à votre projet de recrutement.
  • La notoriété du cabinet: Pour valider la fiabilité et l’efficacité du cabinet de recrutement avec lequel vous choisirez de créer un partenariat, qui s’étendra parfois sur le long terme.

Pour aller plus loin, consultez également notre article : Comment choisir son cabinet de chasseur de tête ?

Résultats rapides, mise en concurrence, le recrutement au succès présente certains avantages. La qualité du recrutement ne s’en trouvera altérée que si vos besoins ont été mal cernés au départ. Veillez donc, quel que soit votre choix final, à ne pas négliger cette étape.

Cependant, pour les profils pénuriques et les profils très spécifiques, préférez un recrutement classique, qui prendra certes plus de temps, mais avec des moyens ciblés et adaptés à vos besoins précis.

guide recrutement 2020