Depuis un certain temps déjà, on parle beaucoup de hard skills et de soft skills en recrutement, les deux étant très importantes pour vérifier que le profil d’un candidat correspond de manière idéale au poste proposé.

Mais désormais, il faudra également prendre en compte un nouveau type de compétence : les mad skills.

Que sont les mad skills ? Comment les identifier et les utiliser efficacement en recrutement ?

Mad Skills : définition pour le recrutement

Les mad skills, qui signifient littéralement les « compétences folles »,  sont des compétences considérées comme hors du commun, acquises le plus souvent dans notre vie personnelle, mais aussi parfois dans la pratique d’un métier.

Quelle est la différence entre les mad skills et les soft skills ?

En réalité, les mad skills sont des soft skills. Leur différence réside dans le fait que les mad skills sont des compétences plus rares, et parfois plus difficiles à identifier.

On les retrouve d’ailleurs souvent, sur un CV, dans la catégorie « loisirs », à laquelle il n’y a pas si longtemps encore, peu de recruteurs prêtaient réellement attention.

Exemples de mad skills intéressants pour les recruteurs

Voici quelques exemples de mad skills qui peuvent être intéressantes à identifier lors de vos recrutements, à mettre bien sûr en parallèle du profil du poste à pourvoir :

  • Pratiquer un sport en équipe : développe la capacité à s’intégrer dans une équipe ;
  • Pratiquer une activité artistique : développe la créativité;
  • Donner des cours dans une activité de loisir : développe la pédagogie et le leadership;
  • Œuvrer pour une association caritative : développe des qualités telles que l’empathie et l’altruisme;

Comment identifier les mad skills ?

Les mad skills possèdent un avantage qui peut aussi être un inconvénient : on peut les trouver partout, ce qui peut les rendre parfois difficiles à identifier.

Les mad skills peuvent autant se trouver dans une activité de loisir pratiquée de manière régulière, que dans une expérience de vie ponctuelle mais intense, ou même dans la pratique d’un autre métier.

Par exemple, si votre candidat a fait une reconversion professionnelle, il peut être intéressant de s’intéresser de plus près à son ancien métier qui, même s’il n’a rien à voir avec son métier actuel, peut lui avoir apporté des compétences précieuses transférables à son futur nouveau poste.

Ainsi, pour bien identifier les mad skills, lire le CV et la lettre de motivation du candidat ne suffiront pas, même si les candidats, de leur côté, mettent de plus en plus en avant ce type de compétence.

C’est notamment lors des entretiens d’embauche que vous allez pouvoir identifier efficacement les mad skills, à travers des questions ciblées.

Comment exploiter efficacement les mad skills en recrutement ?

De quelles mad skills avez-vous besoin ?

Pour exploiter efficacement les mad skills en recrutement, la première étape à réaliser est de définir lesquelles sont pertinentes pour le poste à pourvoir. Une fois cela fait, vous pourrez même les intégrer à vos annonces d’offre d’emploi, comme vous le feriez pour les soft skills.

Identifier les mad skills sur le CV, ou pas !

Une fois que vous avez sélectionné les mad skills dont vous avez besoin, vous pouvez chercher à les identifier sur les CV et les lettres de motivation des candidats qui ont postulé à votre offre.

Cependant, veillez à ne pas vous focaliser là-dessus non plus. Il se peut que votre candidat idéal n’ait malheureusement pas pensé à préciser ses mad skills et autres activités de loisir sur son CV.

Ainsi, n’écartez pas trop vite une candidature sur laquelle ne figurerait aucun mad skills. Si par ailleurs le profil du candidat semble correspondre, conservez sa candidature et convoquez-le en entretien.

Comment repérer les mad skills et les analyser en entretien ?

C’est lors des entretiens d’embauche que vous allez pouvoir identifier et analyser les mad skills de vos candidats. Pour cela, il faut quelque peut sortir du cadre classique des entretiens d’embauche, et inciter les candidats à parler d’eux, de la manière dont ils ont vécu leurs expériences professionnelles, des passions qu’ils possèdent et des loisirs qu’ils pratiquent.

Plus leur récit sera détaillé, plus vous pourrez juger du degré et de l’authenticité de leurs mad skills.

 

Outre les compétences techniques liées directement au poste à pourvoir, il est aujourd’hui primordial de pouvoir déterminer à l’avance si le candidat sera capable ou non de s’intégrer à sa nouvelle équipe, mais aussi de réaliser toutes les tâches qui lui incomberont au quotidien, et de supporter toutes les responsabilités qui en découlent.

C’est la raison pour laquelle les mad skills, associées aux hard skills et complétés par les soft skills, sont une mine d’or d’informations précieuses pour les recruteurs.

Bien identifiées et analysées, les mad skills apportent une réelle valeur ajoutée à la réussite de vos recrutements.

 

Tendances recrutement 2021


Avez-vous apprécié ce contenu ?
0 / 5 Merci pour votre retour 🙂 - 5

Your page rank: