Les deux ont pour mission de recruter de nouveaux talents pour répondre aux besoins en recrutement de leurs entreprises clientes. Pourtant, chasseur de tête et recruteur sont bel et bien deux métiers différents. De leurs compétences à leurs méthode de travail en passant par leur relation client, voici quelles sont, concrètement, les différences entre chasseur de tête et recruteur.

Chasseur de tête : un recruteur spécialisé

L’une des différences notable entre un chasseur de tête et un recruteur est qu’ils ne recherchent pas les mêmes types de profils. Alors que les recruteurs sont souvent plus spécialisés dans le recrutement volumique, le chasseur de tête, quant à lui, se spécialise sur des profils bien spécifiques, souvent de haut niveau, et/ou des profils pénuriques.

Ainsi, le métier de chasseur de tête consiste à se concentrer sur le recrutement d’un seul candidat à la fois. Le chasseur de tête va ainsi se concentrer au cas par cas sur les besoins spécifiques de compétences de l’entreprise.

Le recruteur, quant à lui, est plus polyvalent. Souvent employé par une agence de recrutement, le recruteur pourra sourcer des profils de métiers différents pour répondre à des besoins en recrutement plus larges simultanément.

Des méthodes de travail différentes

Chasseur de tête et recruteur répondant à des besoins très différents en matière de recrutement, leurs approches et leurs méthodes de travail sont elles aussi très différentes.

L’approche du chasseur de tête

Alors que le recruteur va mettre en place une stratégie de sourcing pour attirer de nouveaux candidats, le chasseur de tête va quant à lui aller à leur rencontre. Après une expertise approfondie des besoins du client, et une étude tout aussi approfondie des profils qu’il repère, le chasseur de tête va directement contacter le candidat potentiel, sans que ce dernier n’ait eu au préalable à faire acte de candidature.

Pour trouver ses perles rares, le chasseur de tête va utiliser le même type d’outils que le recruteur (réseaux sociaux, CVthèques etc.). Ces outils lui permettront de s’informer en détail sur le profil du candidat (compétences professionnelles, expériences, softs skills). Bien souvent, le chasseur de tête n’hésite pas à contacter des professionnels déjà en poste, afin de leur proposer le poste de son client.

Les différents types de chasseurs de têtes

Les chasseurs de têtes peuvent être classés en différentes catégories :

  • Ceux qui travaillent uniquement seuls, avec un statut indépendant ;
  • Ceux qui sont employés par des agences de recrutement, et qui sont spécifiquement dédiés au recrutement de profils rares et spécifiques.

Les entreprises font le plus souvent appel à un chasseur de tête indépendant pour un besoin ponctuel et spécifique. L’inconvénient de ces consultants indépendants est qu’ils ne disposent pas des mêmes ressources qu’une agence de recrutement pour effectuer leurs recherches. Néanmoins, dans certains cas, leur approche singulière peut être un véritable atout.

Les chasseurs de tête employés par les agences de recrutement, quant à eux, vont souvent travailler en collaboration avec les recruteurs, chacun bénéficiant de l’expertise et des ressources de l’autre, ce qui peut être également très utile dans de nombreux cas de figure.

Des besoins clients différents

Le recruteur, ou l’agence de recrutement plus généralement, répond le plus souvent à des besoins récurrents de profils pour l’entreprise cliente. La relation client est donc plus durable, et s’inscrit dans une stratégie de recrutement à moyen/long terme. Cela n’empêche pas pour autant les recruteurs de faire preuve de rapidité et de flexibilité pour s’adapter à des besoins ponctuels plus urgents.

Le chasseur de tête se concentre sur des profils rares et de haut niveau, pour lesquels les recruteurs manquent parfois de temps, voire dans certains cas, d’expertise. Ces besoins au sein des entreprises sont beaucoup plus ponctuels.

Ils nécessitent une stratégie au cas par cas, pour un besoin de profil qui ne soit pas trop urgent. En effet, le recrutement de tels profils prend du temps, surtout lorsqu’on recherche des talents rares avec un panel de compétence bien précis.

Pour résumer, faites appel à un recruteur ou une agence de recrutement si :

  • Vous devez recruter un grand nombre de profils ;
  • Vous devez recruter des profils sur plusieurs métiers différents simultanément ;
  • Vous avez un besoin en recrutement urgent ;
  • Vous avez des besoins en recrutement récurrents.

De même, faites appel aux services d’un chasseur de tête si :

  • Vous recherchez des profils pénuriques ;
  • Vous recherchez un profil de haut niveau difficile à approcher et/ou déjà en poste ;
  • Votre besoin en recrutement est ponctuel ;
  • Votre besoin en recrutement est spécifique et nécessite une expertise spécialisée.

Ainsi, les recruteurs et les chasseurs de tête ont des métiers similaires, mais qui ne ciblent pas les mêmes besoins. Leurs méthodes de travail et leurs spécialisations sur certains profils les différencient également.

Si vous faites déjà appel à une agence de recrutement ou si vous souhaitez le faire, choisissez un cabinet de recrutement qui allie à la fois les compétences des recruteurs et des chasseurs de tête, comme c’est le cas de notre cabinet OpenSucess.


Les 10 Tendances 2020 du recrutement digital, en livre blanc

Livre blanc PDF recrutement 2020

Téléchargez-le directement ici :