Chaque cabinet de chasseur de tête ayant son propre mode de fonctionnement, ses propres méthodes et sa propre tarification, il n’est pas toujours évident de choisir le cabinet le plus adapté à votre projet de recrutement. Voici quelques conseils pour bien choisir votre cabinet de chasseur de tête.

Déterminer vos besoins

La première question à se poser est de déterminer si vous avez réellement besoin d’un cabinet de chasseur de tête. On confond souvent ces derniers avec les cabinets de recrutement, qui n’ont pas la même approche même si leurs métiers sont similaires.

Le chasseur de tête est spécialisé dans le recrutement de profils pénuriques de haut niveau, cadre ou cadre supérieur. La plupart du temps, il approche des profils déjà en poste dans d’autres entreprises, qui ne sont pas en recherche d’emploi ou effectuent une veille passive, tout au plus.

En d’autres termes, il va chercher les meilleurs talents où qu’ils soient. Cette expertise répond à des besoins très particuliers. Ainsi, déterminez précisément vos besoins dans un premier temps, afin de savoir si vous avez réellement besoin d’un tel expert pour votre recrutement.

Etudier et comparer les offres

Pour bien choisir votre cabinet de chasseur de tête, le mieux est d’en contacter plusieurs et de rencontrer leurs consultants, afin de pouvoir les évaluer et déterminer s’ils conviennent ou non à votre projet de recrutement.

Un peu comme vous le feriez lors d’un entretien d’embauche, préparez à l’avance vos critères d’évaluation et les questions que vous souhaitez leur poser. Voici les principaux critères sur lesquels vous pouvez vous appuyer.

Le chasseur de tête

La première chose à faire est de demander à rencontrer le chasseur de tête qui s’occupera de votre dossier si vous décidez de collaborer avec eux. Au cours de votre entretien avec lui, validez ses compétences comme vous le feriez lors d’un recrutement. Vous pouvez notamment :

  • Lui demander des précisions sur sa méthodologie et ses éventuelles limites et restrictions.
  • Lui demander s’il a eu des recrutements difficiles, et si oui, comment il les a gérés (est-il capable de créativité, de résilience, de franchise ?).
  • Discuter en détail des termes du futur contrat : le cabinet de chasseur de tête vous fournit-il des garanties ? Lesquelles ? Y a-t-il une clause de non-sollicitation à la suite de votre collaboration ? Pour combien de temps ? Etc.
  • Déterminez s’il est en mesure de comprendre votre plan d’affaires, votre stratégie etc.
  • Déterminez s’il sera capable de vous avertir si, par exemple, vos exigences ne sont pas en adéquation avec l’état du marché.

Plus qu’un simple sous-traitant externe, le cabinet de chasseur de tête auquel vous ferez appel deviendra un véritable partenaire, pour un projet de recrutement qui sera d’une importance cruciale pour votre entreprise.

Grâce à ce premier contact, vous pourrez déterminer s’il est possible d’instaurer une véritable relation de confiance et de transparence.

La méthode de recrutement

Le second critère important à évaluer pour choisir votre cabinet de chasseur de tête est la ou les méthodes de recrutement qui sont employées. En effet, tous n’ont pas les mêmes méthodes de travail et n’utilisent pas les mêmes outils.

Pour commencer, si les chasseurs de tête sont spécialisés sur les postes cadres et cadres supérieurs, certains cabinets choisissent d’être généralistes et de recruter sur tous types de métiers et de secteurs d’activité, tandis que d’autres se spécialisent dans un seul domaine, comme par exemple l’informatique ou le commerce.

Ensuite, pour ce qui est de la méthode en elle-même, certains utiliseront des canaux traditionnels, tandis que d’autres se tourneront vers le recrutement digital et des outils spécifiques aux profils recherchés.

Connaître la méthode de recrutement qui sera employée par les différents cabinets que vous démarchez est primordial, afin de pouvoir choisir de manière éclairée celle qui correspondra le mieux à votre processus de recrutement, et plus globalement à vos besoins.

Les honoraires

Chaque cabinet de recrutement pratique des honoraires qui lui sont propres. Le dernier critère à déterminer est, sans surprise, si les honoraires du futur cabinet que vous choisirez correspondent à votre budget de recrutement. Le mode de tarification est aussi important. Certains cabinets demandent par exemple un acompte, d’autres appliquent des honoraires uniquement en cas de réussite du recrutement, etc.

Vérifier la notoriété du cabinet

Le dernier point important est de vérifier la notoriété du cabinet de chasseur de tête qui vous intéresse. C’est de nos jours assez facile avec internet et les réseaux sociaux.

Vous devriez, en principe, trouver assez facilement des retours d’expérience de candidats ou de clients.

Vous pouvez également leur demander des références afin de vérifier la fiabilité de leurs méthodes et de leurs compétences.

En plus de tous ces critères de sélection, n’oubliez pas également de vous fier à votre instinct.

Si, globalement, le chasseur de tête parvient à vous convaincre, il saura en faire de même lorsqu’il s’agira d’attirer les meilleurs talents pour votre recrutement.

guide recrutement 2020