Le sourcing occupe désormais une place importante dans le quotidien d’une entreprise. D’une certaine manière, il peut être comparé à un art qu’il est indispensable de bien maîtriser. Voilà quelques conseils qui devraient vous aider.

Le sourcing est divisé en trois grandes étapes. La première est le brief du besoin pour comprendre, définir et cibler le type de profils à sourcer afin de gagner un maximum de temps. La deuxième se nomme l’élaboration, c’est à dire la définition du type d’outils à utiliser. L’étape finale est le lancement avec le suivi des taux de transformation et l’analyse des premiers CV.

Pour aider à cibler le type de profil et optimiser le sourcing il est important de définir un “candidate persona”. Il s’agit d’un portrait fictif du candidat idéal qui permettra de se pencher sur les valeurs, les centres d’intérêt et les qualités personnelles du profil dans le but de savoir s’il est susceptible de coller avec la culture de l’entreprise.

Zoom sur quatre grandes stratégies de sourcing 

Il existe plusieurs catégories de sourcing. Mais d’une manière générale, il est possible de dire que quatre sortent du lot et sont fréquemment utilisées par les recruteurs.

– La première est le Sourcing Push. Cette méthode consiste à “taper à la porte” des candidats qui correspondent au spectre de recherche défini.

– La deuxième appelée Sourcing Pull est la démarche la plus utilisée, elle met l’accent sur la diffusion d’annonces sur de multiples jobboards et métamoteurs.

Lire la suite sur JDN >

Extrait tiré de JournalDuNet.com


Avez-vous apprécié ce contenu ?
0 / 5 Merci pour votre retour 🙂 - 0

Your page rank: